L’avantage concurrentiel et l’innovation

L’avantage concurrentiel et l’innovation

Quel que soit le domaine auquel l’on souhaite se lancer, la forte concurrence a toujours lieu. Le plus pire c’est que les concurrents trouvent toujours de pistes pour attaquer un domaine original. Ils arrivent toujours à vous défier. Mais, comment garder l’avantage concurrentiel face à ses concurrents ?

L’avantage concurrentiel procure une position dominante sur le marché

position-dominante-sur-le-marche.jpg

L’avantage concurrentiel durable permet à une entreprise d’assurer la proximité aux consommateurs et d’augmenter les ventes, ce qui constitue le secret d’une position dominante sur le marché. Il est basé surtout sur l’art de convaincre les consommateurs fidèles. Pour cela, les Community Managers doivent se montrer très réactifs face aux questions posées par les clients. La diffusion des informations à travers les sites spécialisés ainsi que sur les réseaux sociaux fait aussi partie des meilleures techniques pour aboutir, sans difficulté, à l’avantage concurrentiel. Mais, la proximité géographique joue aussi un rôle important dans la recherche d’une meilleure position sur le marché. Pour y parvenir, vous pouvez créer des agences en local, outre les sites internet qui restent accessibles à tous et à tout moment.

Comment protéger son avantage concurrentiel ?

avantage-concurrentiel.jpg

Protéger son avantage concurrentiel est un objectif qui concerne tous les entrepreneurs. Préserver son innovation ne fait pas encore partie des cultures des entreprises françaises. D’après l’OMPI ou Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, près de 15 000 demandes de brevets sont déposées chaque année, en France. Toutefois, dans d’autres pays, comme l’Allemagne et les Etats-Unis, ces demandes peuvent atteindre les plus de 450 000. Or, le fait de recourir aux brevets présente deux principaux avantages, dont la protection des innovations et le fait d’éviter d’être considéré comme étant parmi les copieurs. À noter que pour garder son avantage concurrentiel, il faut que les Community managers privilégient les échanges à l’aide des réseaux sociaux, comme Facebook, juste après la diffusion d’une information.